CGI valorise l’intrapreneuriat et récompense les projets « tech for good » de ses collaborateurs

CGI organise depuis deux ans l’Innovathon. Cette année, la thématique « Tech for Good » en a fait le plus important challenge d’intrapreneuriat sociétal en Europe. L’édition 2019 vient de s’achever par un hackathon qui a vu s’affronter les 11 équipes sélectionnées.  

CGI organise l’Innovathon pour encourager l’intrapreneuriat. Crédits : CGI.

Pour comprendre les enjeux d’un tel programme, nous avons rencontré Clément Bernard, Vice-President senior en charge du Centre d’Innovation digitale de CGI. Il revient sur la raison d’être du challenge, le thème sélectionné et les projets récompensés par le jury.

Comment s’organise un projet comme l’Innovathon chez CGI ?

Nous organisons chaque année l’Innovathon pour renforcer notre culture d’intrapreneuriat. Nos 15 000 collaborateurs répartis dans huit pays européens sont invités à concevoir des solutions innovantes sur un thème donné. Pour cette édition 2019, nous avons opté pour le thème de la Tech for Good : les projets technologiques devaient répondre à des problématiques sociétales ou environnementales. Chez CGI, notre politique RSE est une réalité, nous souhaitions un thème en mesure de l’incarner, avec des actions et des projets concrets.

Cette année, 1 400 collaborateurs ont posté leurs idées sur une plateforme en ligne. 416 équipes, constituées de profils variés, ont participé à l’Innovathon. Certains critères étaient essentiels pour CGI :

  • L’innovation bien sûr ;
  • L’adéquation avec le thème ;
  • Le réalisme, la faisabilité du projet ;
  • La portée marché, l’impact et la taille du marché associé.

Un jury CGI s’est réuni pour évaluer les projets selon ces quatre critères pour déterminer les 11 finalistes. Les heureux élus se sont ensuite retrouvés à Paris pour un hackhaton de deux jours, phase finale de l’Innovathon. Parce que nous tenions à associer l’écosystème de CGI, des clients, influenceurs, nos collaborateurs mais aussi le grand public ont eu l’opportunité de choisir leurs projets préférés.

Quel est l’intérêt du challenge pour CGI, ses clients et ses collaborateurs ?

Nous souhaitons encourager l’engagement des salariés.

Nous les savons pleinement concentrés sur leurs activités opérationnelles sur le terrain. L’Innovathon leur permet de sortir du quotidien et de s’exprimer pleinement, seul le thème est imposé. Mais nous n’organisons pas exclusivement ce challenge dans une perspective de R&D : nous souhaitons l’éclosion de projets réalistes. CGI sera là pour soutenir ses collaborateurs et les aider à concrétiser leurs idées. Pour les clients, c’est également un moment privilégié : ils sont présents et actifs, pour partager leurs bonnes pratiques et leurs retours d’expérience.

Comment s’est déroulé le hackhaton ?

Il s’est déroulé sur deux jours, un temps relativement court pour orienter, peaufiner et présenter des projets plus matures. Les critères restaient inchangés : les équipes devaient affiner leurs propositions afin de présenter les projets les plus innovants, réalistes et impactants, en respectant la thématique. Chaque équipe était accompagnée par des coachs (internes et externes, tels que des influenceurs tech, des spécialistes techniques, organisationnels…). En amont du hackathon, les collaborateurs ont conçu des pitchs sous forme de vidéos, afin de permettre aux salariés de CGI de voter pour leur projet préféré.

Au terme du hackathon, les équipes ont passé une soutenance, devant l’assemblée. Les projets ont été notés selon les quatre critères définis, puis classés. Certains ont remporté des prix ; mais nous ne souhaitons frustrer aucun des porteurs de projets. À l’issue de l’événement, chaque business unit étudiera l’opportunité d’accompagner et de concrétiser les idées développées pendant le hackhaton.

Quels projets avez-vous sélectionné ?

Plusieurs prix ont permis de récompenser les meilleurs projets présentés par nos collaborateurs.

1er prix Innovathon : 4thePlanet

4thePlanet, le projet lauréat de cette édition 2019, est un projet intéressant car il associe plusieurs thématiques qui pourraient exister unitairement. Beaucoup d’entreprises réduisent leur empreinte carbone via du monitoring (capteurs, données externes…) ; mais très peu les combinent aux données opérationnelles de l’entreprise. Avec 4thePlanet, les sociétés sont invitées à adapter leur plan de charge en optimisant leur consommation énergétique, grâce à l’association de nombreux critères.

2ème prix Innovathon & Prix du Public : FlexiFlights

Avec FlexiFlights, nos collaborateurs ont souhaité résoudre un problème environnemental. Les avions font systématiquement le plein de carburant, car ils ne savent pas prédire leur charge en vol. Dans les aéroports, un dispositif pourrait estimer le poids des bagages et des individus – les données seraient évidemment agrégées et anonymisées, pour satisfaire les exigences en matière de protection des données personnelles. L’une des personnes en charge du projet a déjà travaillé dans le conseil auprès de compagnies aériennes et des échanges sont en cours avec des constructeurs et des aéroports. Ce projet pourrait clairement se concrétiser. Et il représente bien l’une des forces de l’Innovathon, puisque les concepteurs de FlexiFlights sont issus de quatre entités distinctes chez CGI.

3ème prix Innovathon : Speak2Scribe et Easy Banking

Pour ce troisième prix, deux projets adressant la même problématique ont été sélectionnés : celle de l’accessibilité au digital. Speak2Scribe est une fonctionnalité voice-to-text dédiée aux formulaires, capable de traduire les entrées. Un projet utile pour les demandes administratives, particulièrement adapté au secteur public.

EasyBanking est un projet d’agent conversationnel conçu pour faciliter l’accès aux services bancaires, notamment pour les seniors.

Prix handicap : Job In Care

Nous devons également évoquer notre coup de cœur : Job In Care. C’est une plateforme d’intermédiation professionnelle, qui permet à des personnes qui aident d’autres personnes, en situation de handicap, de définir leurs contraintes (horaires aménagés, temps partiels…). Les entreprises peuvent valoriser l’investissement de ces personnes et prendre en compte leurs obligations. Une belle initiative !

Prix des Médias : Blindspot

Nouveauté de cette année, un Jury des Médias composé de 27 journalistes français, espagnols et portugais a élu le projet gagnant de ce tout nouveau prix : Blindspot, le GPS pour les personnes aveugles et malvoyantes. Parce que tous les chemins ne mènent pas à Rome, cette application a pour but de donner un outil de navigation aux non-voyants et malvoyants pour les aider à se déplacer. Blindspot, c’est la synthèse de l’analyse d’images, de la sémantique, du TextToSpeech et du SpeechtoText au service des malvoyants et des non-voyants.

Les collaborateurs investis dans l’Innovathon vont désormais rejoindre leurs business units respectives. Mais l’objectif est bien de concrétiser leurs projets : le travail commence maintenant, avec un déploiement escompté dans les douze mois pour l’ensemble des projets.

Article réalisé dans le cadre d’un partenariat avec CGI.