Disney+ rejoint la bataille du streaming

Disney compte frapper fort sur le marché de la SVOD et vient concurrencer Netflix grâce à Disney+, sa nouvelle plateforme qui proposera notamment le catalogue de dessins animés de l’entreprise mais aussi des contenus Star Wars et Marvel.

Disney+, la plataforme de streaming, qui vient concurrencer Netflix a été officiellement dévoilée. Crédit : The Walt Disney Company.

Disney+ : un catalogue de contenus impressionnant

C’est un jour important pour Disney aujourd’hui puisqu’en plus du titre et de la bande-annonce très attendus de Star Wars IX, l’entreprise de divertissement a dévoilé les détails de sa plateforme de streaming,  baptisée Disney+. Avec ce nouveau service, elle compte bien profiter de l’engouement du grand public pour la SVOD.

Le projet a été amorcé par Disney il y a de nombreux mois. La plateforme sortira le 12 novembre aux États-Unis puis sera déployée progressivement dans le monde entier. Le coût de l’abonnement sera de 6,99 dollars par mois ou 70 dollars par an.

Bien évidemment, on retrouvera sur la plateforme quelques grands classiques de Disney comme La Reine des Neiges ou Le Roi Lion mais le contenu sera également enrichi des acquisitions des dernières années. Ainsi, les productions Pixar seront disponibles avec entre autres la saga Toy Story, Le Monde de Nemo, Les Indestructibles. On retrouvera aussi les franchises Star Wars et Marvel. Captain Marvel, actuellement en salles, sera disponible en exclusivité dès le lancement de Disney +. Enfin, grâce au rachat de la Fox, les documentaires de National Geographic seront proposés.

D’autres productions sont déjà en chantier comme la série Star Wars The Mandalorian réalisée par Jon Favreau, déjà à l’œuvre sur Le Livre de la Jungle et Le Roi Lion et qui a aussi réalisé les deux premiers Iron Man, de la saga Marvel. Disney compte aussi sortir une série animée dérivée de Toy Story et des séries centrées sur des personnages Marvel comme par exemple Hawkeye avec Jeremy Renner.

Faire de l’ombre à Netflix et prendre de l’avance sur la concurrence

Le marché du streaming est aujourd’hui largement dominé par Netflix et ses 140 millions d’abonnés. La directrice financière de Disney Christine McCarthy mise sur « 60 millions à 90 millions d’abonnés dans le monde d’ici la fin de 2024 » et l’entreprise ne devrait pas faire de bénéfices avant cinq ans sur ce service.

Avec 7500 épisodes de séries et 500 films, Disney espère bien venir concurrencer Netflix et Amazon Prime Video en attendant les arrivées d’Apple avec Apple TV+, d’AT&T (propriétaire de WarnerMedia) et de NBCUniversal sur le marché.

À lire également
« Subscription fatigue » : le business model par abonnement est-il victime de son succès ?

Recevez par email toute l’actualité du digital