Facebook investit dans la startup indienne Meesho

Facebook annonce un investissement dans la startup indienne Meesho. Cette entreprise fondée par Sanjeev Barnwal et Vidit Aatrey en 2015 donne la possibilité aux PME de vendre leurs produits sur les réseaux sociaux comme WhatsApp, Facebook, et Instagram.

Propulsée par l’accélérateur américain Y Combinator, Meesho a déjà levé 65 millions de dollars. Aujourd’hui la startup revendique plus de 2 millions de vendeurs sur la plateforme, en grande majorité des femmes, et la plupart du temps des personnes implantées dans de petites villes, alors que 70% des internautes indiens sont des hommes. Une cible qui habituellement est très difficile à atteindre. Sur Meesho les revendeurs vendent principalement des vêtements, d’appareils ménagers, et d’objets technologiques. C’est principalement cette cible recherchée qui a donnée envie à Facebook d’investir dans cette entreprise.

Ce n’est que le début d’après Facebook

Meesho selon ses dires, aiderait les revendeurs à gagner plus de 25 000 roupies par mois, sois environs 320 €. Pour le moment cantonné en Inde, Vidit Aatrey aimerait développer son entreprise à l’internationale dans les années à venir. Même si WhatsApp est une plateforme primordiale pour le développement de Meesho, cet investissement ne la rendra pas plus exclusive, et la startup continuera de travailler avec d’autres réseaux sociaux n’appartenant pas spécialement à Facebook. L’entreprise de Mark Zuckerberg ne fera pas de Meesho sa propre marketplace, puisque Facebook a déjà lancé son site marchand en Inde l’année dernière.

« Partout où nous croyons qu’il y a des possibilités au-delà du marché dans lequel nous évoluons aujourd’hui, nous sommes prêts à explorer d’autres occasions d’investissement, » a indiqué Facebook suite à cet investissement. Il ne serait donc pas étonnant de voir la firme de Menlo Park investir dans différents projets au cours des prochaines années.