L’évolution de la part de marché des navigateurs de 1996 à 2019 en vidéo

Retrouvez en une vidéo les variations de popularité de Netscape, Internet Explorer, Firefox ou Chrome.

L’évolution des navigateurs, de 1996 à 2019.

Le temps passe différemment en ligne. Internet a tellement transformé nos usages que l’on a souvent du mal à nous rappeler que YouTube n’existait pas il y a 15 ans, Snapchat il y a 10 ans et que l’activité principale de Netflix il y a 12 ans était la location de DVD.

Il en va de même pour les navigateurs. D’après vous, qui était, et de très loin, numéro 1 en 1997 ? Netscape… Souvenez-vous aussi du quasi-monopole d’Internet Explorer au début des années 2000, qui a flirté avec les 95% de parts de marché en 2004 avant de perdre du terrain en continu jusqu’à se faire dépasser par Chrome en 2012. Le navigateur de Google a d’ailleurs lui-même émergé de nulle part pour griller la politesse à Firefox, qui était bien parti pour devenir leader.

La suite est plus récente, avec Firefox, Internet Explorer, Safari, Edge et Opéra qui ramassent les miettes d’un Google Chrome qui se taille la part du lion : plus des deux tiers des internautes en sont équipés. Jusqu’à l’arrivée du navigateur de demain ? L’évolution du marché est en tout cas passionnante à suivre en vidéo.

Recevez par email toute l’actualité du digital