Tumblr racheté par Automattic, l’éditeur de WordPress.com

Yahoo, désormais sous l’escarcelle de Verizon, avait racheté Tumblr en 2013 pour 1,1 milliard de dollars. 6 ans plus tard, le deal entre Verizon et Automattic aurait été conclu pour une somme presque symbolique.

Automattic rachète Tumblr. Crédits : Tumblr.

Tumblr, de Yahoo à Automattic

Selon The Wall Street Journal, Verizon Communications a accepté de céder la plateforme de blogs Tumblr au propriétaire de WordPress.com, Automattic. La somme versée par Automattic n’a pas été dévoilée ; mais elle serait sans commune mesure avec celle concédée par Yahoo en 2013 (Yahoo appartient à Verizon depuis 2017). À l’époque, le réseau de blogs avait été estimé à 1,1 milliards de dollars ; selon des sources citées par Axios, le deal se situerait cette fois-ci « bien en-dessous » de 20 millions de dollars. D’autres sources, citées également par Axios, indiquent que le deal est inférieur à 10 millions de dollars.

L’éditeur de WordPress.com va donc récupérer les  475 millions de blogs Tumblr. Les 200 salariés de Tumblr rejoindront également les équipes d’Automattic.

Un symbole de la culture web

Auparavant très populaire, le réseau Tumblr a souffert ces dernières années. Les blogs ont été très affectés par la montée en puissance des réseaux sociaux. Tumblr a tenté, avec plus ou moins d’habileté, d’accroître ses revenus avec un système de liens affiliés. Plus récemment, Tumblr a décidé de bannir les contenus explicites ou pornographiques de sa plateforme, réduisant à néant le vent de liberté qui soufflait sur ces blogs depuis de nombreuses années. L’objectif était légitime (lutter contre la pornographie infantile) ; mais l’interdiction de tout contenu pornographique avait fait débat à l’époque, beaucoup jugeant la mesure trop restrictive pour les utilisateurs.

Que vont devenir les blogs Tumblr ?

Matt Mullenweg, CEO d’Automattic, indique que cette politique sera maintenue (les contenus pornographiques seront toujours interdits sur Tumblr). Tumblr conservera également son indépendance vis-à-vis du service WordPress.com – qui propose d’héberger un blog basé sur les technologies open source WordPress. Mais les développeurs des deux plateformes étudieront rapidement quels services et quelles fonctionnalités peuvent être partagées, Tumblr et WordPress.com possédant des points forts jugés complémentaires par Matt Mullenweg.

À lire également
WordPress.org ou WordPress.com : comment choisir entre les deux

Recevez par email toute l’actualité du digital